Saint-Valentin : Montrez votre amour pour vos commerçants cominois !

Vous avez jusqu'au dimanche 21 février 2021 pour participer à ce grand concours photos de Saint-Valentin !

Saint Valentin à Comines

Le 14 février, alias la Fête de l’Amour, arrive à grands pas. C’est le moment idéal pour déclarer votre amour pour vos commerçants cominois préférés ! Comment ? À l’occasion de la Saint-Valentin, la Ville de Comines organise un grand concours photos en partenariat avec vos commerçants et producteurs. À gagner : une boîte pleine de surprises et de bons d’achat !

Saint Valentin à Comines

Comment participer ?

Pour y participer, c’est simple :

  • Inscrivez-vous sur le groupe Facebook « La Saint Valentin & les commerçants cominois – 2021 » ;
  • Participez au concours en publiant une photo dans votre commerce cominois préféré dans ce même groupe. Vous pouvez publier un selfie avec ou chez votre commerçant, une photo de vos achats, ou encore publier une anecdote avec la photo de l’enseigne de votre commerçant. N’hésitez pas à libérer votre imagination !
  • Vous n’avez pas Facebook ? Vous pouvez également déposer la photo à l’accueil de l’Hôtel de Ville, l’envoyer par mail (communication@ville-comines.fr) ou encore par courrier postal (Hôtel de Ville Service communication, Grand Place, 59 560 Comines).
Saint Valentin à Comines
Saint Valentin à Comines

Des lots plus que cools à gagner !

Vous avez jusqu’au dimanche 21 février 2021 pour participer à ce concours photos à l’occasion de la Saint-Valentin à Comines. À l’issue du concours, trois grands gagnants seront désignés. Le premier prix reviendra à la personne à l’origine de la photo la plus likée (aimée) sur le groupe Facebook. À la clé : une boîte cadeau surprise contenant des bons d’achat et autres présents offerts par les commerçants et producteurs partenaires de l’opération. Et les gagnants en deuxième et troisième places seront tirés au sort. Ils recevront un panier garni de douceurs locales.

Saint Valentin à Comines

« Vous aimez votre commerçant ? Montrez-le nous ! »